Font Size

Profile

Layout

Menu Style

Cpanel
Previous 2010 - Tibet - Danses des masques
Vote it
5.0/5 (1 votes)

Lors du nouvel an tibétain, le peuple tibétain participe aux diverses célébrations qui se déroulent dans les grands centres monastiques.  Ces photos ont été prises en février 2010, au Monastère de Labrang.  Près de 30.000 tibétains, hommes, femmes, enfants, adultes et personnes âgées, citadins, paysans ou nomades, se retrouvent pour le lâcher du grand Thangka, la prière et les impressionnantes danses des masques.

Les jeunes moines arborent fièrement les costumes et les masques et vont danser plusieurs heures.  Ce rituel qui remonte à la nuit des temps est très codifié, se doit de respecter de nombreuses règles et comportent différents niveaux de lecture selon que l'on est visiteur ou initié.  C'est une véritable prouesse artistique et physique, les masques pouvant peser jusqu'à 20 kilos.

Le public encourage, motive, soutient la performance de ces danseurs.  Il est à la fois sérieux, respectueux, amusé, enjoué et même blagueur !

Ces masques symbolisent la lutte entre le bien et le mal, les hommes et les démons, la vie et la mort.  La mort est partout présente à travers les crânes ornant les masques notamment et elle reste le passage obligé pour se réincarner.  Ces rituels très anciens (plus de 600 ans) sont le fruit de pratiques shamanniques (culte Bön), animistes et bouddhistes.

Malgré la pression des chinois, le peuple tibétain a su préserver ses traditions et veille à les transmettre aux générations futures.

Pour le visiteur étranger, il est impressionnant d'être accueilli avec gentillesse, curiosité et bonne humeur par cette population.

Leave a Comment